CREDIT VITAUX

Credit immobilier Bordeaux Courtier Bordeaux Assurance de pret immobilier

CREDIT VITAUX

Courtier en Crédit et Emprunt Immobilier

Courtier en Assurance de Pret Immobilier (délégation d'assurance)

Renégociation de Pret / Credit Immobilier

2 PLACE DES QUINCONCES

33000 BORDEAUX

Gironde

Aquitaine


Tél. 06 68 48 58 16

Mail mgoberville@creditvitaux.com


Site Web
http://www.creditvitaux.com

Horaires

Finance & Conseil Banques Assurances Vente Appartement Vente Fonds de Commerce Vente Immeuble de rapport Vente Maison ou Echoppe Vente Terrain à bâtir

Lundi  9:00 à 19:00
Mardi  9:00 à 19:00
Mercredi  9:00 à 19:00
Jeudi  9:00 à 19:00
Vendredi  9:00 à 19:00
SamediFermé
DimancheFermé
 
fermeture
annuelle
Pas de fermeture annuelle

Situation

 
Mentions légales
Php 5.4.45


Demande de devis gratuit pour votre assurance de pret immobilier:



Comment bien choisir son assurance de prêt immobilier:

Les crédits immobilier se font souvent sur des périodes longues, le choix d'une bonne assurance de prêt avec de solides garanties pour un tarif léger est primordial.

Outre le prix, trois points méritent une attention particulière.

D'abord, le niveau des garanties, en particulier celui concernant l'arrêt de travail. La formulation la plus sécurisante est que l'arrêt de travail soit défini par le fait que l'assuré ne peut plus exercer « sa » profession et non pas « toute » profession. En effet, cela permet d'être réellement bien couvert en cas d'impossibilité d'exercer sa profession, (exemple: un chirurgien qui se coupe un doigt ne peut plus exercer alors qu'un employé de bureau peut travailler avec un doigt en moins) Autre bon point : les assurances proposant une « exonération des cotisations arrêt de travail » lors d'un sinistre.

Soyez attentif aux éventuelles exclusions

Il existe dans les contrats d'assurance de prêt des exclusions plus ou moins acceptables pour tel ou tel emprunteur. Ces exclusions concernent souvent les risques avérés, c'est-à-dire les risques déjà existants et qu'un assureur refuse de couvrir car ce que l'on appelle l'"aléas" n'est pas entier, (exemples: faire du ski hors piste, de la randonnée de haute montagne en solo, ...)Autres exclusions les plus courantes: les affections disco-vertébrales (le fameux mal de dos) ou les maladies neuropsychiques (dépression nerveuse). Il s'agit là des 2 bêtes noires des assureurs car ce sont des pathologies qui sont quasi impossible à prouver et également "simulable" par l'emprunteur. À chacun de juger s'il souhaite être couvert pour ces affections pour lesquels les assureurs exigent souvent que la prise en charge intervienne après des périodes d'hospitalisations plus ou moins longues( souvent 2 ou 5 jours).

Enfin, la prise en charge en cas de sinistre est essentielle. En cas d'arrêt de travail, elle doit être exprimée sous forme de forfait (remboursement des mensualités à la banque) et non indemnitaire. Sinon, le contrat n'indemnisera que la différence entre les indemnités journalières versées par l'organisme social et le salaire habituel. Enfin, mieux vaut jeter un coup d'oeil sur la durée de la prise en charge car certains contrats la limitent à trois ans, il s'agit de l'ITT, pour être indemnisé au delà de 3 ans il faut avoir souscrit la garantie IPT (Incapacité Permanente de Travail).

En résumé, il faut être attentif et exigeant avec son interlocuteur, qu'il s'agisse d'un conseiller bancaire ou d'un courtier en crédit immobilier ou en assurance de prêt. Au-delà du tarif affiché, chacun est en droit de comprendre le contrat qu'il s'apprête à souscrire !